Skip to main content

Destinataire(s) : M. Huillard, PDG de Vinci

M. Huillard, PDG de Vinci, débaptisez le péage autoroutier "La Négresse" de Biarritz !

M. Huillard, PDG de Vinci, débaptisez le péage autoroutier "La Négresse" de Biarritz !

Vous avez nommé le péage autoroutier de Biarritz « La Négresse ». Cette appellation est en contradiction avec les valeurs humanistes de la République française et avec celles de votre Charte d’entreprise. Pourtant, elle est utilisée de manière permanente : 
- Sur les panneaux indicatifs situés en bordure de l’autoroute A63,
- sur la carte des autoroutes gérées par Vinci,
- lors des messages autoroutiers passés sur la radio Vinci où la négresse est régulièrement citée.

Cette situation s’oppose aux valeurs que vous affichez dans votre Manifeste d’entreprise : « Notre culture est fondée sur le brassage des origines et des expériences. Nous combattons toute forme de discrimination, à l’embauche, dans les relations de travail et dans les évolutions de carrière de nos collaborateurs. Nous formons nos managers à cette exigence et nous la transmettons à nos fournisseurs et à nos sous-traitants. Nous nous engageons à féminiser notre encadrement et à l’ouvrir plus largement aux personnes de toute origine... »

Sur l’accueil de votre site web institutionnel, vous dites vouloir « face à l’urgence environnementale, accélérer la transformation du cadre de vie, des infrastructures et de la mobilité ».

En quoi, au 21e siècle, reprendre une appellation raciste à l’entrée d’une ville française peut contribuer à transformer le cadre de vie ou « contribuer au progrès social en agissant en entreprise humaniste, inclusive et solidaire » que vous vantez dans votre communication.

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

Le 2 décembre 2020, notre avocat, William Bourdon, a déposé un recours administratif contre la mairie de Biarritz, dans les Pyrénées Atlantiques, au sujet du quartier de cette ville dénommé « La Négresse » qui vous vaut cette appellation liée à la présence d’une femme noire qui tenait une auberge au 18e siècle où les crimes contre l’humanité que furent la traite et l’esclavage des noirs passent aussi par des stéréotypes stigmatisants et ouvertement racistes sur l'espace public.

Aujourd’hui au 21ème siècle, les esprits et les consciences ont évolué et beaucoup de personnes arrivant dans le Pays basque, par autoroute, train ou avion, sont choquées par cette dénomination.

La SNCF, pour sa part, a enlevé le nom de « La Négresse » depuis maintenant une dizaine d’années de la gare qui dessert la ville. La pharmacie de Biarritz qui arborait ce nom l’a supprimé sur sa devanture : « Biarritz : la pharmacie de la Négresse change de nom » (francebleu.fr). Dans la ville de Bayonne, le Café Négro a aussi changé de nom le 14 février 2021 : « Bayonne : l’historique « Café Négro » est devenu « Kafe Beltza » » (sudouest.fr).

Comment les souffrances et exactions terribles commises à l’encontre des femmes —mais aussi sur les 1 550 000 esclaves déporté.es lors des expéditions françaises au départ de Bayonne ou de Bordeaux, entre le XVIIème et le XIXème siècle— peuvent-t’elles être respectées avec cette appellation aussi humiliante ?

Le but de cette pétition est de démontrer que le sort des femmes, leurs combats, peuvent et doivent être respectées sur l’espace publique, et ce, qu’importe leur condition sociale. Le but de cette pétition est que cette appellation « La négresse », liée à une triste tradition, soit supprimée, en adéquation avec les valeurs que l’entreprise VINCI porte et qui sont clairement indiquées dans votre manifeste et dans votre charte.

Et pour cela nous avons besoin de votre indéfectible soutien. Nous voulons voyager sur des autoroutes qui nous respectent et vivre dans un cadre de vie et dans des villes apaisées car conscientes. Merci !

Actualités

2022-06-22 11:10:41 +0200

1,000 signatures atteintes

2022-06-21 19:33:13 +0200

500 signatures atteintes

2022-06-21 17:33:05 +0200

100 signatures atteintes

2022-06-21 17:21:27 +0200

50 signatures atteintes

2022-06-21 17:11:18 +0200

25 signatures atteintes

2022-06-21 17:03:22 +0200

10 signatures atteintes