Destinataire(s) : Directeur général de la CNAV, Renaud Villard - ministre du Travail, Olivier Dussopt

Payer la retraite le 1er du mois, et non le 9

Payer la retraite le 1er du mois, et non le 9

La première réforme du système de retraite devrait être d'unifier la date du paiement des pensions.

Pour mémoire, les dates de paiement s'échelonnent entre le 27/28 du mois pour les fonctionnaires et certains systèmes privés, pour d'autres le premier du mois à échoir (comme la caisse de retraite Agirc-Arrco).

La Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) se distingue par son paiement à terme échu le 9 du mois suivant. Mais pour beaucoup de Français le 9 du mois c'est déjà la fin du mois et ils sont déjà à découvert.

Les employeurs doivent impérativement payer les salaires entre le 1er et le 5 du mois, donc pourquoi la CNAV aurait-elle le droit de payer le 9 ? Cette mesure serait simplement une mesure de bon sens et d'équité.

Pourquoi faut-il agir maintenant ?

Pour les Français les plus modestes, la retraite de la CNAV est la principale source de revenus, la complémentaire étant la portion congrue de leur retraite. Pourquoi souffriraient-ils d'une discrimination évidente par rapport aux autres retraités qui ont la chance de toucher une retraite plus confortable ?

C'est une mesure d'équité qui donnerait son sens à l'égalité et prouverait un peu plus la fraternité qui semble nous manquer singulièrement.

Image © Maxppp - Bruno Levesque