• Sécurisons la piste cyclable du Boulevard Sébastopol
    Cela touche chaque citoyen et citoyenne de Paris qui se déplace à Vélo. Cela touche également toute les personnes qui hésite à se mettre au vélo par peur du danger que cela représente à Paris. Favoriser l'émergence des pistes cyclables, sécurisées pour les cyclistes et les piétons, permettrait de développer une nouvelle mobilité attractive pour tous. 📸 : Un tronçon de la piste cyclable du boulevard Sébastopol, à Paris, entre la rue Réaumur et la rue aux Ours. (JEAN-BAPTISTE QUENTIN / MAXPPP)
    547 de 600 Signatures
    Créée par Clara Thuelin
  • Non à la réouverture de la centrale à charbon de Saint-Avold
    Cette réouverture a lieu : - Alors que le président Emmanuel Macron a dit que le nouveau quinquennat sera écologique ou ne sera pas, - Alors que rien n'a été anticipé depuis 5 ans en matière de transition écologique, - Alors que l'Etat français à été condamné pour ne pas avoir protégé ses citoyens contre la pollution de l'air, - Alors que 44% des émissions de dioxyde de carbone dans le monde sont dues à l'exploitation des mines à charbon[1], - Alors que le nombre de lits des hôpitaux publics ne fait que décroître, alors que de nombreux hôpitaux ferment leur service d'urgence. Depuis 5 ans, la communication du gouvernement en matière de santé et de transition écologique n'a été que mensongère et les actes sont toujours allés à l'encontre des promesses. Si comme moi, vous êtes contre la mise en danger du personnel des centrales à charbon et de la population entière, signez cette pétition car il en va de notre santé et de celle de la planète. [1] “Climat, une dépendance coupable au charbon”, Marius Rivière, Pour l’Eco, 26 avril 2021 https://www.pourleco.com/environnement/climat-une-dependance-coupable-au-charbon
    1 734 de 2 000 Signatures
    Créée par Sylvie Pécard
  • Payer la retraite le 1er du mois, et non le 9
    Pour les Français les plus modestes, la retraite de la CNAV est la principale source de revenus, la complémentaire étant la portion congrue de leur retraite. Pourquoi souffriraient-ils d'une discrimination évidente par rapport aux autres retraités qui ont la chance de toucher une retraite plus confortable ? C'est une mesure d'équité qui donnerait son sens à l'égalité et prouverait un peu plus la fraternité qui semble nous manquer singulièrement. Image © Maxppp - Bruno Levesque
    5 de 100 Signatures
    Créée par Jean-françois ETIENNE-BEDET
  • Protégeons le droit à l'avortement en France
    La Cour suprême des États-Unis vient d'enterrer un arrêt qui, depuis près d’un demi-siècle, garantissait le droit des Américaines à avorter. Cette remise en cause d'un droit fondamental des femmes risque de lancer un signal à toutes les forces conservatrices et rétrogrades dans le monde, y compris en France. Plusieurs groupes politiques viennent d'annoncer leur intention de déposer une proposition de loi pour inscrire le droit à l'IVG dans la Constitution française. Mais derrière la belle unité de façade, des voix politiques dissonantes se font déjà entendre, certains disant qu'une telle mesure n'est pas nécessaire, d'autres disant qu'il y a des sujets plus urgents. Il est toujours urgent d'agir quand il s'agit de protéger les droits des femmes, sans cesse bafoués et remis en cause. Et comme on vient de le voir aux Etats-Unis, nul ne prévoit les remises en cause futures du droit des femmes à disposer de leur corps. Agissons sans plus attendre et demandons à tous les groupes politiques de soutenir et voter largement une loi pour inscrire l'IVG dans notre constitution.
    4 622 de 5 000 Signatures
    Créée par Mika L
  • M. Huillard, PDG de Vinci, débaptisez le péage autoroutier "La Négresse" de Biarritz !
    Le 2 décembre 2020, notre avocat, William Bourdon, a déposé un recours administratif contre la mairie de Biarritz, dans les Pyrénées Atlantiques, au sujet du quartier de cette ville dénommé « La Négresse » qui vous vaut cette appellation liée à la présence d’une femme noire qui tenait une auberge au 18e siècle où les crimes contre l’humanité que furent la traite et l’esclavage des noirs passent aussi par des stéréotypes stigmatisants et ouvertement racistes sur l'espace public. Aujourd’hui au 21ème siècle, les esprits et les consciences ont évolué et beaucoup de personnes arrivant dans le Pays basque, par autoroute, train ou avion, sont choquées par cette dénomination. La SNCF, pour sa part, a enlevé le nom de « La Négresse » depuis maintenant une dizaine d’années de la gare qui dessert la ville. La pharmacie de Biarritz qui arborait ce nom l’a supprimé sur sa devanture : « Biarritz : la pharmacie de la Négresse change de nom » (francebleu.fr). Dans la ville de Bayonne, le Café Négro a aussi changé de nom le 14 février 2021 : « Bayonne : l’historique « Café Négro » est devenu « Kafe Beltza » » (sudouest.fr). Comment les souffrances et exactions terribles commises à l’encontre des femmes —mais aussi sur les 1 550 000 esclaves déporté.es lors des expéditions françaises au départ de Bayonne ou de Bordeaux, entre le XVIIème et le XIXème siècle— peuvent-t’elles être respectées avec cette appellation aussi humiliante ? Le but de cette pétition est de démontrer que le sort des femmes, leurs combats, peuvent et doivent être respectées sur l’espace publique, et ce, qu’importe leur condition sociale. Le but de cette pétition est que cette appellation « La négresse », liée à une triste tradition, soit supprimée, en adéquation avec les valeurs que l’entreprise VINCI porte et qui sont clairement indiquées dans votre manifeste et dans votre charte. Et pour cela nous avons besoin de votre indéfectible soutien. Nous voulons voyager sur des autoroutes qui nous respectent et vivre dans un cadre de vie et dans des villes apaisées car conscientes. Merci !
    1 473 de 2 000 Signatures
    Créée par Association Mémoires & Partages
  • Lallement doit démissionner - Lallement must go!
    La finale de la Ligue des champions devait être un beau spectacle de football. Mais c'est tout le contraire qui a eu lieu pendant le match Liverpool vs Real Madrid : la police française a visé sans discernement les supporters de Liverpool, y compris des enfants, avec des bombes lacrymogènes et du gaz au poivre. Au lieu de reconnaître l'échec total de la gestion des flux de supporters et du filtrage, le ministre français de l'Intérieur, M. Darmanin, pointe du doigt les supporters de Liverpool et des faux billets d'entrée. Il défend l'utilisation indiscriminée de la violence policière organisée par le chef de la police de Paris, Didier Lallement. Ronan Evain, de l'association Football Supporters Europe, accrédité en tant qu'observateur lors des matchs de l'UEFA (Union of European Football Associations), affirme que "l'approche de la France en terme de gestion des supporters a toujours été axée sur la démonstration de force, loin derrière le reste de l'Europe". Ce ne sont clairement pas les faux billets qui posent problème : le gouvernement français a une longue tradition de recours à une violence policière disproportionnée. Cela ne peut plus durer, il faut que ça s' arrête. Didier Lallement doit démissionner ! ******* The Champions League final should be a fine spectacle in football. But the Liverpool vs. Real Madrid match resulted in the opposite: French police indiscriminately targeted Liverpool fans; including children with tear gas and pepper spray. Instead of acknowledging a total failure of any proper management of fan flows and filtering, French interior minister Darmanin is pointing the finger at Liverpool fans and fake tickets. He is defending the indiscriminate use of police violence organized by the Paris police chief Didier Lallement. Ronan Evain of the Football Supporters Europe association, which is accredited as an observer at UEFA matches, argues that “France’s approach in terms of supporter management has always focused on show of force, far behind the rest of Europe”. Clearly it's not the tickets that are the issue: France’s government has a long-standing tradition of using disproportionate police violence. This can't go on, it needs to end. Didier Lallement must resign!
    16 de 100 Signatures
    Créée par Stephanie Roth
  • Pour la démission de Damien Abad, ministre accusé de viol
    Le tout nouveau ministre des Solidarités et du Handicap, Damien Abad, est accusé de viol par deux femmes, selon un article de Mediapart. (MAJ : Par trois femmes à présent, cf. le communiqué de presse ci-dessous) Nous, l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles avions prévenu les responsables des partis politiques en charge de son investiture en tant que candidat aux législatives. Nous n’avons pas été entendues. Il est encore en poste. Il n’est pas le seul mis en cause pour faits de violences sexistes et sexuelles. Gérald Darmanin a lui aussi été mis en cause et a reconnu avoir eu des rapports sexuels avec deux femmes qui l’ont accusé de viol et de trafic d’influence, alors qu’il utilisait son statut d’élu pour les aider dans leurs démarches. Il nous paraît évident que ces comportements sont indignes de personnes qui occupent un emploi destiné normalement à répondre aux besoins de l’intérêt général, surtout au sein d'un gouvernement qui prétend faire de la lutte contre les violences faites aux femmes une priorité. Comment ce gouvernement peut-il penser ne pas donner l’impression d’envoyer un message d’impunité à l’ensemble des hommes violents de ce pays ? Nous voulons envoyer un signal clair contre ces violences massives dans notre société et exigeons dès maintenant la démission de Damien Abad. Cela aura le mérite de dire aux responsables politiques mis en cause pour violences sexistes et sexuelles qu'ils n'ont pas leur place pour représenter les citoyennes et citoyens et aux femmes victimes de violences "nous vous croyons, ils n'avaient pas le droit".
    7 332 de 8 000 Signatures
    Créée par Observatoire VSS en politique Picture
  • SOS de Thérèse : une rémunération décente pour les accueillantes familiales !
    Je connais Thérèse depuis 41 années et nous exerçons le même métier : accueillir des personnes âgées ou handicapées chez nous. Ce métier qu’on exerce tous les jours et toute l’année permet aux personnes âgées et handicapées de vivre une vie de famille plutôt qu’aller en maison de retraite ou en institution spécialisée. Pourquoi n’est-il pas valorisé ? Thérèse est très déterminée à poursuivre sa grève de la faim jusqu’à ce qu’elle soit entendue. C’est un combat qu’elle mène pour nous tous, les accueillants familiaux en France. Nous, ses amies et collègues, on ne fléchit pas et on la soutiendra le temps qu’il faudra. Vous aussi, signez cette pétition pour marquer votre soutien à Thérèse !
    1 662 de 2 000 Signatures
    Créée par Corinne Dellavedova
  • Lettre ouverte au Crédit Agricole Normandie Seine
    Face au plus grand défi de l’humanité, le dérèglement climatique, le Crédit Agricole se doit d’être à la hauteur. Tant que le Crédit Agricole continuera d’être complice des entreprises qui développent des projets pétro-gaziers, vous ne pouvez pas prétendre agir pour le climat. Quand allez-vous véritablement écouter les Français·es et exiger une politique climat à la hauteur de l'urgence ? Devenez enfin la banque verte que le Crédit Agricole prétend être. *Quelques chiffres : Entre 2016 et 2020, le Crédit Agricole a versé 64,6 milliards de dollars à l’industrie des énergies fossiles. Le groupe Crédit Agricole est encore le premier financeur de TotalEnergies. C’est aussi la banque française la plus exposée aux entreprises polluantes qui se développent en Arctique. Source : Banking on Climate Chaos, 2021
    12 de 100 Signatures
  • Lettre ouverte au Crédit Agricole Paris Ile de France
    Face au plus grand défi de l’humanité, le dérèglement climatique, le Crédit Agricole se doit d’être à la hauteur. Tant que le Crédit Agricole continuera d’être complice des entreprises qui développent des projets pétro-gaziers, vous ne pouvez pas prétendre agir pour le climat. Quand allez-vous véritablement écouter les Français·es et exiger une politique climat à la hauteur de l'urgence ? Devenez enfin la banque verte que le Crédit Agricole prétend être. *Quelques chiffres : Entre 2016 et 2020, le Crédit Agricole a versé 64,6 milliards de dollars à l’industrie des énergies fossiles. Le groupe Crédit Agricole est encore le premier financeur de TotalEnergies. C’est aussi la banque française la plus exposée aux entreprises polluantes qui se développent en Arctique. Source : Banking on Climate Chaos, 2021
    135 de 200 Signatures
  • Lettre ouverte au Crédit Agricole Franche Comté
    Face au plus grand défi de l’humanité, le dérèglement climatique, le Crédit Agricole se doit d’être à la hauteur. Tant que le Crédit Agricole continuera d’être complice des entreprises qui développent des projets pétro-gaziers, vous ne pouvez pas prétendre agir pour le climat. Quand allez-vous véritablement écouter les Français·es et exiger une politique climat à la hauteur de l'urgence ? Devenez enfin la banque verte que le Crédit Agricole prétend être. *Quelques chiffres : Entre 2016 et 2020, le Crédit Agricole a versé 64,6 milliards de dollars à l’industrie des énergies fossiles. Le groupe Crédit Agricole est encore le premier financeur de TotalEnergies. C’est aussi la banque française la plus exposée aux entreprises polluantes qui se développent en Arctique. Source : Banking on Climate Chaos, 2021
    6 de 100 Signatures
  • Lettre ouverte au Crédit Agricole Charente Maritime Deux Sèvres
    Face au plus grand défi de l’humanité, le dérèglement climatique, le Crédit Agricole se doit d’être à la hauteur. Tant que le Crédit Agricole continuera d’être complice des entreprises qui développent des projets pétro-gaziers, vous ne pouvez pas prétendre agir pour le climat. Quand allez-vous véritablement écouter les Français·es et exiger une politique climat à la hauteur de l'urgence ? Devenez enfin la banque verte que le Crédit Agricole prétend être. *Quelques chiffres : Entre 2016 et 2020, le Crédit Agricole a versé 64,6 milliards de dollars à l’industrie des énergies fossiles. Le groupe Crédit Agricole est encore le premier financeur de TotalEnergies. C’est aussi la banque française la plus exposée aux entreprises polluantes qui se développent en Arctique. Source : Banking on Climate Chaos, 2021
    22 de 100 Signatures